Olivier Lockert présenté par Olivier Lockert :

“Bonjour,

Je suis né en Charente-Maritine, près de Royan, le 12 décembre 1970. Vous en déduirez facilement mon âge, par une simple soustraction, et vous voudrez bien penser à moi pour mon prochain anniversaire ! J’ai fêté mes vingt-cinq années de pratique de l’Hypnose au mois de mars 2011…

Un quart de siècle d’Hypnose, cela paraît beaucoup… A moi aussi !

Petit rappel des faits en forme d’autobiographie :

Premier contact avec l’Hypnose, j’avais 7 ans, grâce à un livre chipé dans les rayons de la librairie familiale. Mes parents m’avaient appris à lire avant que je n’entre à l’école, je passais donc mes mercredi à dévorer tous les livres à ma portée… et celui-ci semblait bien étrange !
Je n’avais pas le droit de prendre les livres pour moi, juste de les lire et les remettre proprement à leur place, mais j’ai fini par retrouver, bien des années plus tard, le titre de ce livre. J’y avais photocopié une “spirale hypnotique”, censée m’hypnotiser… c’était le fameux livre de Paul-Clément Jagot !

Un déménagement vers l’âge de 10 ans me fit bien vite oublier tout cela. Je retrouverai la copie de la spirale hypnotique, cartonnée, et le souvenir de ce livre, plus de quinze ans après…

Vers la même époque, mon père fera un grave infarctus, qui le laissera mort pendant plusieurs minutes. Il nous racontera à son retour à la maison ce que l’on appelle aujourd’hui une “NDE”. Ce fut un tournant majeur dans ma façon de voir la Vie : “il y a donc quelque chose après, un monde invisible !”
En passant, il est intéressant de noter que les examens de suivi obligatoire de mon père n’ont pu déceler aucune séquelle de son infarctus, alors qu’il était resté hospitalisé plusieurs semaines. “Impossible !” s’écrira son médecin. Et pourtant, il est encore aujourd’hui en pleine forme…

Mars 1986 – Je reçois ma première “cliente”… pour des cours de piano. En effet, encore lycéen et pianiste amateur passionné, j’avais décidé de gagner quelque argent de poche en donnant des cours de musique. Mes relations familiales me permirent de trouver assez vite ma première élève… qui se révéla être une fillette de 11 ans souffrant de troubles de la synchronisation des membres supérieurs !! Pas ce qu’il y a de plus pratique pour apprendre le piano… Qu’à cela ne tienne, je me mets à la tâche.
Fin du mois de juin, les parents de la fillette m’interceptent à la sortie de notre dernier cours de l’année scolaire… pour me remercier : leur fille avait maintenant une très bonne coordination des bras, elle pouvait désormais manger toute seule, se peigner, s’habiller… Elle était heureuse comme tout, et eux aussi ! Je les félicitai et leur demandai comment elle s’était soignée… “Mais, c’est vous qui l’avez guérie !”… Moi ? Mais, je n’avais rien fait d’autre que lui apprendre la musique… A moins que…
Je n’avais pas encore 16 ans. Etait-ce “de l’hypnose” ? Je ne le savais pas encore. Il me faudra attendre 7 ans pour qu’un collègue médecin m’apprenne ce que j’avais réellement fait.

1987 – Ma “clientèle” d’apprentis musiciens un peu spéciaux s’est agrandie. Je passe mes mercredi et samedi à enseigner la musique à des enfants handicapés physiques, mais aussi moteurs (les parents s’étant contactés entre eux : dans ce domaine, le bouche à oreille va très vite). Même les services sociaux de la région s’étaient mis à m’envoyer des adolescents de mon âge, en crise, afin que je “les aide à s’insérer”… Ils espéraient que je serve de “modèle”.
Toujours est-il que mes camarades de lycée s’amusent à m’appeler “docteur piano” ! Bon début.

1990 – Enfin libéré de mes obligations militaires, où j’ai servi comme ambulancier et aide infirmier, ce qui m’a donné occasions de poursuivre mes expériences thérapeutiques, je reprends mes études et poursuis les consultations dans un petit local situé juste en face de la fac ! Je reçois même en consultations certains de mes co-étudiants…

1993 – Je travaille maintenant avec différentes associations : les Paralysés de France, l’Association Valentin Haüy pour les non-voyants, quelques foyers de personnes handicapées mentales…
Un médecin du centre de rééducation où j’interviens m’apprend que ce que je fais “en réalité” est de l’Hypnose ! Je n’y crois pas. Pour moi, l’Hypnose est un phénomène de foire, bon à donner en spectacle… Mais, il m’explique les parallèles (évidents, aujourd’hui que je sais) entre ma pratique instinctive et ce que faisait un certain “Milton Erickson” : dissociation gauche-droite, messages adressés à différentes parties de la personne, ton de voix, etc. Mon collègue médecin me fait même vivre une séance improvisée : malgré mon fou-rire, mon bras part en lévitation. Incroyable !
Il faut que je me forme à l’Hypnose Ericksonienne ! Je file à la bibliothèque trouver tout ce qui existe sur ce bonhomme, Erickson. Misère… pas grand-chose… Le livre “Un Thérapeute Hors du Commun” de Jay Haley me permet tout de même de découvrir le monsieur, un vrai génie à mon idée.
Me voilà à renforcer mes connaissances en anglais, car aucune formation en France ne correspond à ce que je recherche. Je veux rencontrer les gens qui ont fait l’Histoire : Rossi, Dilts, et surtout Bandler… et ils sont tous américains.
Première rencontre avec Carol Erickson, fille aînée de Milton Erickson, à Pâques : angoisse de découvrir si oui ou non ce que je fais correspond vraiment à “de l’Hypnose Ericksonienne” : la première démonstration me confirme que j’étais sur la bonne voie… depuis 7 ans ! Ouf !

1994 – J’obtiens une récompense régionale du Ministère de la Jeunesse pour mon travail auprès de personnes handicapées (c’est que je n’ai que 24 ans…).

1995 – Le Ministère de la Jeunesse a retenu mon travail pour la récompense nationale, qui met à l’honneur ce que “les jeunes français” font pour aider leur prochain, en France et dans le monde. Premières télévisions… qui me permettent d’expliquer mon action.
C’est la naissance à Niort (Deux-Sèvres) de la structure associative qui deviendra l’IFHE. En plus de mes consultations, je donne une conférence et un stage d’initiation à l’Hypnose Ericksonienne chaque mois dans une ville différente de France. Nous publions et diffusons aussi un dépliant gratuit d’information.

1996 – Je rencontre Jacques Chirac, qui m’a invité à dîner (je n’y croyais pas !!). Il accepte de parrainer notre association de vulgarisation de l’Hypnose. Me voilà à nouveau à la télévision et, cette fois-ci, sur toutes les chaînes à la fois pendant plusieurs jours, dans la presse, à la radio !… Quel succès :-)
Encouragé par Carol Erickson, c’est l’année des premières formations professionnelles en Hypnose Ericksonienne. J’ai fini par céder aux demandes de mes collègues… Nous commençons avec un petit groupe de 20 personnes. Les suivants seront de tailles variables et accueilleront pour la première fois des “non-professionnels” de l’Hypnose ou de la Relation d’Aide.
Parenthèse à l’Hypnose, j’organise le “Concours Amateur des Musiques Intérieures” (CAMI), un concours de compositeurs de musique, tous styles, libres de faire interprêter leurs oeuvres par qui ils veulent – ou eux-mêmes. Une sorte de “Star Ac’” pour compositeurs… Le concours est présidé par Jacques Revaux, prestigieux compositeur du célébrissime “My Way”, entre autres tubes internationaux, ami de Michel Sardou, Johnny Halliday et autres célébrités. Un honneur !

1998 – Ernest Rossi et Carol Erickson m’envoient leurs félicitations pour l’action pédagogique que je poursuis depuis deux années et acceptent, chacun de leur côté, de devenir les “parrains” officieux de l’IFHE. Le geste me touche, forcément.

1999 – Août, première formation intensive d’été (“Praticien HE”) en 15 jours d’Hypnose non-stop !

2000 – Félicitations “officielles” d’Ernest Rossi pour l’action de l’IFHE, à l’occasion de notre arrivée sur Paris. Je passe avec succès ma certification d’Enseignant PNL auprès de Richard Bandler. C’est aussi l’année de la naissance des éditions IFHE, créées afin de publier le futur livre “Hypnose”, déjà beaucoup trop gros pour une édition non-spécialisée (400 pages… Il en fera 600 à sa publication et près de 700 à sa troisième réédition !).
L’IFHE “absorbe” les formations en Hypnose Ericksonienne que je donnais dans mon premier institut : le Phenix Institute, qui devient une plateforme internet d’information.
Nous commençons vraiment à avoir vraiment beaucoup d’élèves en formation…

2001 – Année de grands changements, comme nous en aurons d’autres à l’avenir. C’est la sortie du livre “Hypnose”, qui se vendra dès la première année à +70% au dessus de la moyenne nationale des ventes en Psychologie & Développement Personnel ! Notre travail de vulgarisation de l’Hypnose se poursuit auprès des médias, presse, radios et TV, qui se rendent compte qu’il y a une différence entre l’Hypnose “de spectacle” et l’Hypnose utilisée en psychothérapie. Notre travail, associé aux autres associations nationales, porte ses fruits… D’ailleurs, nos anciens élèves commencent à ouvrir de nouveaux instituts de formation : l’Hypnose se développe de plus en plus en France !

La suite ne m’est plus personnelle et fait partie de l’Histoire de l’IFHE…

2005 – Ma compagne, Patricia d’Angeli, navrée de voir la confusion grandissante entre l’Hypnose Ericksonienne pure, d’une part, et ma pratique personnelle de l’Hypnose, issue de mon expérience de vie et de ma philosophie d’autre part, envoie le 04 mai 2005 un email “historique” où elle baptise ma façon de faire de l’hypnose : “Hypnose Humaniste“. Ce sera le début d’une grande aventure : à première vue, ce qui ne me paraissait qu’une façon personnelle d’utiliser l’hypnose se révèle avoir ses singularités, techniques et philosophiques. Je l’enseignerai encore une pleine année avant de me mettre à l’écriture du livre qui expliquera cette nouvelle forme d’Hypnose : “Hypnose Humaniste“.

2006 – Je fête mes 20 années d’Hypnose le mois de la sortie de mon 10ème livre ! “Métaphores“, un cours pratique original sur l’art de raconter des histoires qui guérissent à ma façon. Le livre remporte un franc succès dès sa sortie, un peu comme le livre “Hypnose”, cinq ans auparavant… Vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir vous former à l’IFHE, à aimer notre façon de faire de l’Hypnose Ericksonienne et à être enthousiasmés par la nouvelle Hypnose Humaniste… Merci !

2008 – Mon douzième livre : “Miracles Quotidiens“, retrace ces vingts années d’Hypnose. Des dizaines d’anecdotes et histoires vraies de transformations et de guérisons grâce à l’Hypnose, assorties de nombreux exercices pratiques pour marcher, vous aussi, à la rencontre de Vous-même…

2011 – C’est l’année de la première formation longue en Hypnose Humaniste : j’ai enfin l’impression de “vraiment faire de l’Hypnose Humaniste”, comme je l’imaginais. Le succès est immédiat, avec des groupes de formation plus nombreux qu’en Hypnose Ericksonienne. Certains font le parallèle de l’évolution de la Psychanalyse, de Jung par rapport à Freud. C’est très flatteur… L’avenir nous dira ce que cela deviendra !… Le livre “Hypnose” fête ses 10 ans. Je me souviens du jour où j’avais vu le livre “Derrière la Magie”, d’Alain Cayrol et Josiane de St-Paul, exposé à la FNAC. Le bandeau publicitaire disait : “10 ans / 10.000 exemplaires”. Et j’avais rêvé un instant que mon livre réussisse à se vendre autant… Aujourd’hui, les dix années ont passé et le livre “Hypnose” a déjà été vendu à plus de 25.000 exemplaires !!! C’est incroyable !… Alors, un grand merci, car si mon rêve s’est (plus que) réalisé, c’est grâce à vous.

2012 – La formation professionnelle en Hypnose est renforcée au Québec (Montréal), notamment avec la mise en place de nouveaux programmes, plus complet, et la possibilité d’une certification officielle d’Hypnothérapeute, selon les normes canadiennes (cursus incluant l’Hypnose Humaniste de manière obligatoire, ce qui est un début de reconnaissance pour cette approche !). De même, une formation professionnelle en Hypnose est lancée au Maroc (Casablanca), un pays en pleine transformation qui a “soif” de connaissances… Le livre “Hypnose” est vendu maintenant dans plus de 60 pays et une formation internationale d’Enseignants en Hypnose (Ericksonienne et Humaniste) est ouverte. Une première “Enseignante en Hypnose Ericksonienne” inaugure le cursus avec l’obtention de son diplôme (qu’elle aura mis 2 ans à atteindre). Une belle année de changement et de croissance.

2013 – Le monde semble avoir survécu à la “fin du monde”… Il faut croire que ce devait être plutôt la “fin d’un monde”. Les choses bougent de plus en plus et de plus en plus de personnes sont en recherche de connaissance de soi. De nouveaux Enseignants en Hypnose seront bientôt prêts à exercer (en Hypnose Humaniste) en Espagne, Argentine, Canada, Allemagne, La Réunion, Singapour… D’ailleurs, le livre “Hypnose” se déploie dans une nouvelle 4ème édition (35.000 exemplaires !!), plus mature, revue techniquement avec les nouvelles avancées et découvertes au niveau éricksonien (historiquement et en connaissance de ce que faisait réellement Erickson), pour une meilleure pratique. D’un autre côté l’Hypnose Humaniste se développe de manière exponentielle, y compris de façon systémique et humaine au niveau des entreprises. On en parle dans les médias, de nouveaux livres sont en projet chez de grands éditeurs parisiens… Affaire à suivre !

A bientôt sur Terre,

Olivier Lockert

Biographie d’Olivier Lockert

Olivier Lockert est hypnothérapeute depuis 1986. Auteur reconnu, formateur international d’excellence, avec des élèves dans 55 pays, membre-fondateur de l’International Society of Ericksonian Hypnosis, récompensé par le gouvernement français en 1995 pour son travail thérapeutique auprès des personnes handicapées, Olivier Lockert est devenu Enseignant en Hypnose Ericksonienne après dix années de pratique intensive de l’hypnothérapie et suite à de multiples rencontres avec Carol Erickson, fille aînée de Milton Erickson. Il a aussi travaillé avec Ernest Rossi, collaborateur et ami d’Erickson, André Weitzenhoffer, conseiller médical et ami d’Erickson, et a obtenu sa certification d’Enseignant en PNL de Richard Bandler lui-même.

Suivant une recherche personnelle quotidienne sur la meilleure façon d’aider son prochain, une quête spirituelle sur le sens de la vie et son fonctionnement, Olivier Lockert a suivi les enseignements de personnalités comme Jay Haley, Robert Dilts, Frank Farrelly, William O’Hanlon, Deepak Chopra et a étudié les travaux de chercheurs aussi variés qu’Henri Bergson, Howard Bloom, David Bohm, Carlos Castaneda, Rupert Sheldrake, Régis Dutheil, Stanislas Grof, Gitta Mallasz ou Neale Donald Walsch.

Olivier Lockert est à l’origine du courant de l’Hypnose Humaniste et de la philosophie qui la guide.

Olivier Lockert fut aussi un des membres fondateurs pour la France de Aide Psychologique sans Frontière, Organisation Non-Gouvernementale (ONG) humanitaire internationale pour l’aide aux personnes victimes de catastrophes naturelles ou humaines et s’occupe en France de la “Certification de Compétence” des Coachs et Psychothérapeutes pour l’association européenne AEC3PT, dont le but est de réunir des professionnels reconnus non pas sur la seule bonne foi de diplômes (universitaires ou privés), mais sur des compétences concrètes, vérifiées par une supervision pratique.

C’est dans cet esprit d’entraide et d’humanisme qu’Olivier Lockert pratique aujourd’hui essentiellement en Hypnose Humaniste et en “thérapie de rue” (action anonyme et bénévole, hors du contexte d’un cabinet de consultations) telle que décrite et démontrée dans ses livres HypnoPoches, Créateurs de Réalité et Hypnose Humaniste, et intervient ponctuellement auprès d’hôpitaux (urgences, oncologie, grands brûlés, etc.), associations caritatives et organisations humanitaires.

Olivier Lockert offre sa formation en Hypnose sur l’Ile de La Réunion, en Suisse et au Québec (CQPNL).  Il est l’auteur de nombreux articles et d’une douzaine d’ouvrages sur l’Hypnose, la thérapie et le développement personnel. Les livres “Hypnose” et “Métaphores“, diffusés dans 55 pays font référence en langue française.

Vous pouvez télécharger gratuitement des MP3 d’Hypnose, créés par Olivier Lockert (texte et musique), sur le site : www.mp3-hypnose-gratuit.com

Olivier Lockert facilitateur de rêves!

http://www.hypnose-ericksonienne.com

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.