From the Blog

Le mentalisme

« Mentalisme » est Ia traduction littérale du mot anglais « Mentalism ».

    « Mentaliste : Spécialiste de la gestion du mental humain dans ces diverses possibilités et ressources (sensorielles et extra-sensorielles) ».

Le champ d’action des mentalistes est très large :

Conférences/démonstrations, formations, recrutement, optimisation des potentiels humains, négociations, expertise de phénomènes considérés comme paranormaux, influences, expérimentations scientifiques (comme expérimentateur et comme sujet), déconditionnement d’ex-adeptes de sectes, consultations privées…

Mais le nombre de ces professionnels est très restreint.

A ce jour il y a une dizaine de mentalistes reconnus en France.

ATTENTION :

Le Mentaliste doit être dissocié du psycho-illusionniste ou magicien.

Ce sont des disciplines totalement différentes. Même si les effets peuvent se ressembler.

Les premiers, mentalistes, utilisent leur esprit, leur mental, et consacrent une  grande partie de leur vie à étudier et à développer leurs « capacités ».

Les seconds, magiciens, psycho-illusionnistes, se servent de trucages et astuces pour donner l’illusion d’être de véritables mentalistes. Une certaine confusion est entretenue et encore plus sur le Web. Par exemple :

Wikipédia, souvent assimilé comme un dictionnaire donne aussi cette définition : un courant de l’illusionnisme dont les thèmes de prédilection sont le paranormal et le potentiel humain.

Les sites qui utilisent le mot de mentalisme à des fins commerciales afin de vendre de la magie mentale (livre, tours,…).

Voici la définition officielle du Mentalisme:

Le mentalisme est un courant de pensée et de développement personnel, codifié et né au 19ième siècle (bien que le terme soit déjà présent au 18ième siècle).

Néanmoins ses principes sont détectés dès l’Antiquité.


Le mentalisme est la maîtrise et l’exploitation des ressources cachées du cerveau autant sensorielles qu’extrasensorielles.

C’est une approche holistique qui vise à comprendre le fonctionnement de l’esprit humain et plus particulièrement de la conscience en utilisant, entre autres, l’introspection.

Pour cela, le mentaliste utilise différents outils qui lui permettent de se mettre dans un certain état de réceptivité, établissant ainsi une nouvelle relation avec des flux de perception excessivement subtils.

Le but fondamental du mentalisme est de cultiver un pouvoir d’observation capable de réussir à pénétrer l’essence véritable et intime des choses, de la nature humaine et plus globalement du monde qui nous entoure.

Le mentalisme est l’art de changer et transformer ses propres états et conditions mentales, dans l’objectif de les améliorer.

Cela englobe autant ce que l’on nomme de nos jours la psychologie cognitive, l’hyper-sensorialité que les « arts psychiques » (Mancies diverses, lecture de pensée, clairvoyance, précognition, hyper intuitivité).

C’est pourquoi il est courant de rencontrer de nombreux mentalistes impliqués dans le champ de la recherche psychique et de la parapsychologie scientifique, en tant que chercheur et/ou expérimentateur.

Pour mieux comprendre comment le mot Mentalisme est apparu et a été détourné lisez  l’histoire du mentalisme 

source : http://www.phenixinstitut.com

L’histoire du Mentalisme

Si ce sujet vous intéresse vous pouvez également regarder ces vidéos :

Le projet d’Alexandrie Stephan A Schwartz

Alexis Champion: Définition du Remote Viewing

http://www.iris-ic.com/iris-intuition-consulting/iris-specialiste-de-lintuition-en-france/