Et Nietzsche a pleuré. Irvin Yalom

Venise, 1882. La belle et impétueuse Lou Salomé aborde le Dr Breuer, ancêtre de la psychanalyse et mentor du jeune Sigmund Freud.

Elle vient solliciter son aide pour son ami, Friedrich Nietzsche.

Le philosophe, malgré la parution du Gai Savoir et de Humain, trop humain, est encore méconnu du grand public. Après l’échec de son ménage à trois avec Lou Salomé et Paul Rée, Nietzsche est plongé dans le plus profond désespoir.

Irvin Yalom imagine la rencontre fictive entre Breuer et Nietzsche, véritable partie d’échecs entre les deux hommes, qui concluent alors un pacte pour tenter de se guérir l’un l’autre.

Et c’est à une nouvelle naissance de la psychanalyse, dense, ludique et originale, que nous convie Irvin Yalom.

« Comment pouvait-on vivre jusque-là sans connaître les livres du docteur Irvin D. Yalom?. On se le demande. Ce n’est pas tous les jours que les livres de psychothérapie se lisent comme des romans. »

-Geneviève Delaisi de Parseval, LIBÉRATION 19 janvier 2006