From the Blog

Le chat de schrodinger un livre de Philippe Forest

« L’histoire d’un homme sans histoire, se faisant le chroniqueur des événements insignifiants survenus dans son existence à partir du plus minuscule de ceux-ci, l’arrivée dans son jardin d’un chat errant, et devenant la proie d’un délire assez extravagant en s’imaginant pouvoir reconstruire à partir de là toute une démonstration assez vaste pour englober à la fois le système de sa vie et celui de l’univers indifférent tournoyant avec ses phénomènes autour de lui. »

L’expérience de pensée dite « du chat de Schrödinger » fut imaginée en 1935 par l’un des pères fondateurs de la mécanique quantique, Erwin Schrödinger, afin de mettre en évidence des lacunes supposées de cette description du monde.

Le « principe de superposition », selon lequel une chose peut exister simultanément sous des formes pourtant incompatibles (comme le fameux chat en question : à la fois mort et vivant, ici ou ailleurs), permet à Philippe Forest de retrouver les thèmes de tous ses livres (romans ou essais), comme la disparition, d’une manière nouvelle.

Sur ce thème vous pouvez regarder :

Lynn Mc TaggarLes implications de la physique quantique pour notre vie quotidienne

La physique quantique, perspectives fabuleuses JJ Crèvecoeur

Physique Quantique « Ce que l’on perçoit »2

Physique Quantique « Ce que l’on perçoit »1

Que sait-on vraiment de la réalité!? What the bleed do we know!?

Notre Réalité n’est qu’une Illusion