From the Blog

Archives for mars 2018

Et la lumière fut Jacques Lusseyran

 

En 1940, la France capitule. En 1941, Jacques Lusseyran, alors qu’il est aveugle et n’a pas 18 ans, entre en résistance en rejoignant le mouvement Défense de la France. Le 20 juillet 1943, il est arrêté par la Gestapo, interrogé pendant des jours interminables et enfermé à Fresnes. Il sera déporté en 1944 à Buchenwald. Comment un aveugle peut-il survivre à cet enfer ?

Grâce à la protection d’un groupe de Russes et à sa connaissance de l’allemand qui lui permettra d’informer les autres déportés des agissements des SS. Après un an et demi d’horreur, il est libéré et revient en France où il poursuivra ses études en affirmant ses aspirations littéraires balayées par la guerre.

Jacques Lusseyran deviendra un brillant conférencier et enseignera la littérature française dans différentes universités américaines.

En 1971, il meurt dans un accident de voiture, il a alors 47 ans. Cette autobiographie est un exceptionnel exemple d’amour de la vie, de courage et de liberté intérieure face à l’adversité.

Power brain d’ Ilchi Lee

Power brain

Les neurosciences nous révèlent, chaque jour, les ressources insoupçonnées de notre cerveau. La complexité du cerveau (susceptible de gérer une quantité infinie d’informations), sa plasticité (les connexions neuronales ne cessent de se modifier) et son potentiel infini sont désormais établis. Nous pouvons donc constamment mettre à jour notre propre « système d’exploitation ». ce dont aucun ordinateur au monde n’est capable !

Fort de son constat, Ilchi Lee, « philosophe et formateur du cerveau », nous livre avec son programme

Power Brain le « manuel d’utilisation » de notre cerveau pour réaliser tout notre potentiel.

Power Brain, c’est : Un triple bénéfice : un cerveau plus productif (pour se concentrer sur ses objectifs), créatif (pour imaginer librement l’avenir), et pacifique (pour produire des pensées positives).

Une approche holistique fondée sur la relation corps-esprit, synthèse de philosophies orientales, notamment le Tao (l’énergie est au cour de cette relation) et de principes scientifiques (le corps est une extension du cerveau).

Le programme intègre les dernières découvertes établissant une relation directe entre notre cerveau et les cerveaux « secondaires » que sont l’intestin et le cour. Une méthode d’entraînement du cerveau en 5 étapes, pour activer progressivement et de manière harmonieuse ses trois niveaux (cerveau reptilien, siège de l’instinct ; limbique, siège de l’émotion ; néocortex, siège du raisonnement) : 1- Ressentir son cerveau : renforcer le lien entre le corps et le cerveau et stimuler les sens. 2- Assouplir son cerveau : développer sa neuro-plasticité, sa capacité à se « recâbler ». 3- Transformer son cerveau : le libérer des pensées et des émotions négatives. 4- S’approprier son cerveau : et les fonctions cérébrales des différentes couches pour le reprogrammer. 5- Maîtriser son cerveau : utiliser de manière intentionnelle tout son potentiel, en développant sans relâche les connexions neuronales à l’origine d’une vie heureuse. Une batterie d’exercices pratiques (à chaque étape), accessibles et ludiques, issus à la fois des pratiques méditatives et des recherches sur la physiologie du cerveau, combinant sept outils de base : la respiration, la méditation, l’énergie, l’exercice physique, les cinq sens, l’information, l’imagination. Power Brain, c’est aussi une philosophie de vie, la promesse d’un bonheur individuel mais aussi collectif grâce à un cerveau maitrisé et bonifié, que l’auteur défend dans son ouvrage avec humanisme, pédagogie et clarté.

Depuis plus de trente ans, Ilchi Lee crée des méthodes de développement cérébral pour améliorer le bien-être : son programme Brain Education System Training (BEST) est enseigné dans le cadre de nombreux projets éducatifs. Lee est aussi l’auteur de 39 ouvrages, dont plusieurs best-sellers du New York Times. Président de l’International Brain Education Association, il est reconnu en tant qu’éducateur et artisan de la paix tant dans sa Corée natale que dans la communauté internationale.

Eckart Tolle : Habiter le corps

 

 

Apprendre à s’aimer avec un ange.

A regarder sans modération!

Une très jolie scène  du Film « Angela » de Luc Besson

Image de prévisualisation YouTube